BOIRE

La Belgique et les États-Unis terminent encore en tête du Brussels Beer Challenge

La Belgique et les États-Unis terminent encore en tête du Brussels Beer Challenge

La petite surprise est venue de la Chimay bleue car c’est la première fois qu’une bière trappiste reçoit une telle distinction. Belga

Les bières belges ont amassé 76 récompenses lors du Brussels Beer Challenge dont les résultats ont été communiqués ce lundi après-midi dans le cadre du salon Horeca Expo à Gand.

C’est une dizaine de plus que l’an passé, mais les bières en compétition étaient également plus nombreuses cette année: 1.650 contre 1.522 en 2018. Comme lors des éditions précédentes, les États-Unis arrivent en 2e position avec 46 récompenses. La Révélation internationale de ce concours brassicole est la Chimay Grande Réserve.

Le Brésil avait complété le podium l’an dernier avec une vingtaine de bières primées, mais il a été moins performant en 2019 avec une douzaine de distinctions. C’est l’Italie qui arrive 3e avec 24 récompenses, devant les Pays-Bas (21) et la Chine (18).

Côté belge, le château-brasserie d’Houthalen-Helchteren, Ter Dolen, s’est distingué avec deux médailles d’or, de même que Lindemans récompensée pour ses vieilles gueuze et kriek, et Dupont à Tourpes, primée pour sa Bière au miel et sa Saison Dupont Dry Hopping. Dans la catégorie «Saison traditionnelle», l’Avena de la brasserie Deseveaux rempile après avoir déjà remporté cette catégorie l’an dernier. La Blanche de Namur (Bocq) remporte une troisième médaille d’or en quatre ans. Le groupe belgo-néerlandais Swinkels empoche aussi deux médailles d’or avec la Palm Session IPA et la Rodenbach Grand Cru.

La petite surprise est pourtant venue de la Chimay bleue, appelée Grande Réserve quand elle est conditionnée en bouteille de 75cl. C’est la première fois qu’une bière trappiste reçoit une telle distinction, assurent les organisateurs de ce concours international. A l’exception de La Trappe aux Pays-Bas, dont les bières ont encore été primées la semaine dernière lors d’un autre concours international, il est assez rare que les brasseries trappistes inscrivent une de leurs bières à de tels concours. «Cela ne cadre pas trop avec l’image de sobriété d’une abbaye trappiste», reconnaît une porte-parole de la brasserie chimacienne. «Mais chaque année, nous sommes sollicités par les organisateurs de ce genre de compétition pour inscrire nos bières. Nous avons mis cette année nos quatre couleurs (dorée, rouge, blanche et bleue) au BBC et c’était une bonne occasion de jauger la qualité de nos bières face à la concurrence internationale», ajoute-t-elle.

Quelque 1.650 bières issues de 35 pays ont pris part à la 8e édition du Brussels Beer Challenge qui se tenait début du mois à Mons. Nonante juges internationaux ont procédé trois jours durant à la dégustation des breuvages.