CHINE

Des signatures de contrats pour terminer la 1ère journée de la mission économique en Chine

Les participants à la mission économique en Chine sont entrés dans le vif du sujet ce lundi, après une journée d’acclimatation aux sept heures de décalage horaire imposées par le voyage.

De séminaires sur la bio-sécurité dans l’élevage ou les cleantechs à d’autres sur le tourisme et les smart cities, la journée de ce lundi fut variée pour les plus de 600 participants.

Entre deux discours inauguraux, et la visite de la Banque asiatique d’Investissement pour les Infrastructures, la délégation officielle – la princesse Astrid, les ministres fédéraux Didier Reynders et Pieter De Crem et régionaux Willy Borsus, Jan Jambon et Pascal Smet – aura elle vogué d’une rencontre au sommet à une autre. Ils ont notamment été reçus par le vice-Premier ministre et par le vice-Président au siège du gouvernement chinois, avant de rencontrer le ministre du Commerce.

La journée de travail s’est conclue sur la traditionnelle cérémonie de signatures, lors de laquelle pas moins de 42 contrats ont été ratifiés par des acteurs belges et chinois. On retiendra notamment celui de l’Awex et du Henan provincial commerce departement qui prévoient d’ouvrir des bureaux l’un chez l’autre afin d’améliorer encore leur coopération, un œil appuyé sur l’avenir du train de fret qui relie Zhengzhou et Liège. Côté enseignement, l’UCLouvain, Wuhan University et le China Belgium Technology Center (CBTC) se sont également engagés à mettre en place une plateforme d’échanges pour leurs étudiants et enseignants.

La journée se clôture avec la réception officielle belge, à laquelle doivent participer quelque 1.100 personnes.