NATURE

Il fait froid, n’oubliez pas les oiseaux des jardins

Il fait froid, n’oubliez pas les oiseaux  des jardins

Cette mésange charbonnière se régale! La mésange bleue, la mésange charbonnière, le bouvreuil... aiment bien le tournesol. Jonathan Stutz - stock.adobe.com

L’hiver est une période particulièrement difficile pour les oiseaux sauvages. Comment les aider au mieux?

Le gel et la neige privent les oiseaux de nourriture. Il y a moins de vers et moins de graines.

Les oiseaux ont besoin d’aliments à haute valeur énergétique; les graines de tournesol en sont de bons exemples. Si on leur donne des boules de graisse, mieux vaut ne pas choisir celles qui sont enrobées dans un filet plastique, les oiseaux risquent d’avaler le plastique ou de s’y accrocher sans pouvoir s’en dépêtrer!

C’est donc bien utile de leur prévoir un récipient peu profond d’environ deux à trois centimètres rempli d’eau claire. Il faut juste penser à changer l’eau régulièrement, si possible plusieurs fois par jour.

Où placer les mangeoires ?

Les mangeoires et abreuvoirs doivent être installés à moins d’un mètre (la vitre ou le cadre de la fenêtre sont parfaits) ou à plus de dix mètres d’une surface vitrée. Il peut être intéressant de les placer près d’arbustes qui permettent ainsi d’offrir des refuges naturels aux oiseaux. Surtout, il faut éviter de les poser à terre.

Le sondage de la semaine