La liberté et le talent

ÉdA

Gilliane Warzée est peintre et infirmière depuis quelques années. Ses deux métiers la passionnent tout autant et lui procurent un équilibre de vie, la liberté et les contacts humains. Découvrez son parcours, son art et ses nouveaux projets.

La première fois que Gilliane Warzée a ressenti le besoin de peindre, elle était enceinte de sa fille aînée. C’est seulement avec sa deuxième qu’elle a trouvé le temps de prendre des cours. Après 3 ans, elle a diminué son temps de travail en tant qu’infirmière pour se lancer. Elle adore ses deux professions et celles-ci s’équilibrent: l’une lui apporte les contacts sociaux et l’autre, la liberté. Ce qu’elle peint, c’est l’humain: les femmes, les émotions. Elle cherche ainsi à susciter un ressenti. Récemment, elle ajoute plus de profondeur à ses tableaux avec des thèmes comme la forêt amazonienne, la misère. Elle travaille la texture à la spatule et les couleurs, employant parfois des pigments fluorescents pour créer un rendu nocturne saisissant. Dernièrement, elle utilise l’aérosol pour augmenter les contrastes. Gilliane peint ses toiles dans son atelier à la cave mais l’an prochain, elle pourra travailler dans un vrai atelier à Houdemont; elle le rénove avec son mari. En huit ans, elle a exposé ses tableaux dans plusieurs villes de Belgique, Luxembourg, France et ses créations sont visibles en ligne. En 2020, elle exposera une centaine de ses toiles dans la galerie d’Art Contemporain de la Spuerkeess de Luxembourg. Dernier projet en cours, elle prépare un livre. D’ici là, voici son conseil à tous: «écoutez-vous et foncez!»

Suivez ses beaux projets sur son site web et les réseaux sociaux!

www.gillianewarzee.com

Hélène Déom