Proximag

À l’ancienne gare du Nord

À l’ancienne gare du Nord

ÉdA

«Nous travaillons avec une moyenne de dix stagiaires par jour, explique Richard Martin, formateur depuis 15 ans pour l’ASBL Habilux et chef coq de l’établissement.

Notre rôle consiste à les former aux métiers de la restauration et à participer à leur réinsertion sociale.» Les cuisiniers et serveurs de chez Habilux n’ont effectivement généralement pas fait l’école hôtelière. Une partie d’entre eux est en recherche d’emploi, d’autres convertissent une peine en travail d’intérêt général et certains sont au CPAS en attente de retrouver le droit à des allocations de chômage. «Depuis quelque temps, nous travaillons également avec des demandeurs d’asile de Sainte-Ode. Ils sont vraiment exemplaires et consciencieux », glisse Richard, le nez dans les vapeurs. Accueillant un maximum de 25 couverts, Habilux sert une cuisine française traditionnelle de qualité, sans excès de zèle. «90% de nos produits sont frais, c’est-à-dire non congelés, assure Richard, qui propose chaque midi du lundi au vendredi, un menu du jour et une carte. Ça va de la boulette sauce tomate au steak champignons-crème. Nous préparons également des plats plus élaborés, un magret de canard par exemple, ou à l’inverse, des plats plus plus rudimentaires comme une salade, une soupe ou un sandwich».

Habilux, 1, rue de la Pépinière, Bastogne – 063 21 87 52

Nos dernières videos