Proximag

Le photographe de l’autisme

Le photographe de l’autisme

ÉdA – 50268438715

Photographier un coucher de soleil? Pas vraiment la tasse de thé de Lionel Jusseret, photographe mi-philosophe, mi – psychologue. Diplômé de l’INSAS à Bruxelles en réalisation cinématographique, il trouve sa voie dans la photographie d’enfants autistes.

Lionel est un photographe singulier. Il réserve son objectif aux enfants autistes, un sujet qu’il maîtrise bien puisqu’il le côtoie depuis maintenant huit années. «Je travaille effectivement dans une structure qui accueille des enfants souffrant d’autisme lourd en France. Mon rôle est de les accompagner dans leur quotidien et de bâtir avec eux une relation de confiance», explique-t-il. Parfois, lorsque son intuition lui suggère, Lionel (photographe professionnel) fige aussi les enfants sur sa pellicule. Sans lumières artificielles. «Je ne prépare jamais à l’avance les clichés que je vais prendre, reprend-il. Le hasard et l’imprévisibilité constituent ma méthodologie. Si l’enfant m’offre un regard ou un geste que je ne soupçonnais pas, je le capte sur mon appareil, explique celui qui utilise la nature comme studio. «Il peut par exemple s’agir de maisons abandonnées au beau milieu de la France, d’anciennes fermettes, de renfoncements naturels. Ces endroits sont parfaits pour capter des instants qui permettront peut-être de mieux comprendre ces êtres humains tellement énigmatiques», confie l’artiste originaire de Compogne. Toute une démarche artistique – aussi psychologique et philosophique – que Lionel vient de graver dans une brique, illustrée par une centaine de ses photos. «Le bouquin est titré «Kinderszenen» et écrit par deux auteurs autistes de renom, Josef Schovanec notamment.»

Nos dernières videos