Proximag

Un nouveau défi pour Apolline

Un nouveau défi pour Apolline

ÉdA

Après avoir fait les beaux jours des Espoirs Féminins de l’Aisne (EFA), club de football féminin de la province de Luxembourg, Apolline Théodore a décidé de relever un nouveau défi en signant à Aywaille (P1 liégeoise). Un club au sein duquel elle s’épanouit pleinement! Rencontre.

Au vu des audiences record enregistrées lors de la Coupe du monde féminine qui s’est déroulée l’été dernier, on peut dire que le foot féminin a le vent en poupe en ce moment. Apolline Théodore, elle, n’a pas attendu ce regain d’intérêt pour le foot entre fille pour s’adonner à son sport favori. C’est à l’âge de huit ans que la graine de championne a tapé ses premiers ballons. C’était sur la pelouse du club de Heyd au sein d’une équipe composée de garçons. En 2017, elle rejoint les Espoirs Féminins de l’Aisne (EFA), un club de football de la province de Luxembourg entièrement féminin, qui milite en 1re provinciale. Accrocheuse, elle devient rapidement une des pièces maîtresse du dispositif mis en place par Geoffrey Méan décrochant au passage deux titres de championne provinciale et une coupe de la province! Depuis cette saison, Apolline fait les beaux jours de l’équipe féminine d’Aywaille en P1 liégeoise. «J’ai passé de bons moments avec l’équipe de l’EFA mais il était temps pour moi de franchir un cap, de sortir de ma zone de confort et de me lancer un nouveau défi», explique Apolline Théodore qui aurait pu jouer un cran plus haut. «J’ai été invitée à passer un mois de tests au Standard de Liège. Mais je ne m’y retrouvais pas. Le plaisir n’y était pas… Voilà pourquoi j’ai préféré opter pour Aywaille. Je m’y sens bien! Le coach m’a appris à ouvrir mon panel technique», termine celle qui habite le village de Ny.

harzi252@hotmail.com