Proximag

À la santé des Compagnons

À la santé des Compagnons

ÉdA

Rendez-vous toujours très apprécié des amateurs franco-belges de vins, l’arrivée du Beaujolais Nouveau sera de nouveau fêtée comme il se doit des deux côtés de la frontière!

Et ce grâce aux Compagnons du Beaujolais (Devoir franco-belge du Hainaut), qui trouvent toujours à Bavay la place forte idéale pour résister aux invasions du mauvais goût! Du 20 au 30 novembre, ceux-ci seront sur les routes pour faire triompher les crus de leur région fétiche, qu’ils soient «nouveau» ou non, blancs ou rouges. Brouilly, Chiroubles, Chénas, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié, Saint-Amour: voilà les noms des légions au sein desquelles ils combattent vaillamment. Dès le mercredi 20 novembre, à 19 h, ils seront dans la Salle des Fêtes bavaisienne pour les faire mieux connaître. Le lendemain, en rangs serrés, ils gagneront la capitale belge afin d’y habiller le célèbre Manneken Pis et procéder à quelques intronisations. Le vendredi 22, retour à Bavay à l’occasion du marché matinal puis, en soirée, fiesta beaujolaise à la Salle des Fêtes. Histoire d’évacuer quelques calories excédentaires, pause sportive le samedi avec, à 18 h, le départ du Jogging nocturne de la Beaujolaise. Enfin le samedi 30 novembre, on retrouvera ces joyeux hédonistes sur la Grand-Place montoise pour quelques nouvelles intronisations et l’habillage rituel du célèbre Ropieur au Jardin du Mayeur. Arriveront-ils encore à y transformer l’eau de la fontaine en vin? Le suspens reste entier. Mais patron des vignerons, Saint-Vincent a plus d’un miracle dans son outre!

Nos dernières videos