Proximag

Impair, père: on s’y perd

Impair, père: on s’y perd

ÉdA

Quand les feuilles chutent, la tension monte du côté La Martingale! Car l’automne est la saison choisie par la troupe pour proposer son spectacle annuel.

Lequel n’engendre jamais la mélancolie. Porte-parole de la joyeuse bande, Benoît nous résume: «Nous avons choisi la comédie Impair et père de Ray Cooney, le maître vaudevilliste anglais. Dans une mise en scène signée Mathieu Moro, nous découvrirons les délirantes tribulations de Pierre Jouffroy, chef d’un service de neurochirurgie dans un hôpital où on serait capable d’opérer les amygdales et la prostate en même temps! Alors qu’il s’apprête à prononcer un discours devant un parterre d’éminents collègues, son ex débarque. Perdue de vue depuis 18 ans, elle lui annonce qu’elle a un fils du même nombre d’années!» Lever de rideau les 23 et 30 novembre ainsi que les 6 et 7 décembre (19 h 30 ). Ou les 24 novembre et 1er décembre (16 h).

Rens.: 0486 79 03 72.

Nos dernières videos