Proximag

Megan et ses trois chevaux

Megan et ses trois chevaux

ÉdA

La Neufvilloise Megan Jouret n’a d’yeux que pour eux (et son compagnon)… Ainsi, elle combine sa fonction au sein de l’écurie familiale avec ses compétitions dont beaucoup ont lieu à l’étranger. Son secret: tout simplement bien gérer son agenda!

Megan Jouret a 28 ans et une vie bien chargée. La jeune femme parvient, en effet, à combiner son boulot dans l’écurie familiale -elle donne des cours dans l’écurie ou en déplacement – tout en participant à des compétitions dont de nombreuses ont lieu à l’étranger ainsi qu’à des spectacles. C’est via sa maman qui elle ne concourait pas que Megan a contracté son amour pour les chevaux. Des chevaux qu’elle apprivoise depuis de nombreuses années. «J’avais environ 3-4 ans que je montais déjà sur des poneys. J’ai débuté les petits concours vers 7 ans et la réelle compétition à 17 ans», souligne-t-elle

Désormais, la vie de la jeune femme est donc centrée autour de ses trois chevaux (Elliot, Ulysse des Nawies, et Bequer) et de son compagnon. «Je n’ai pas le temps d’avoir d’autres passions mais nous veillons quand même à prendre le temps de sortir un peu, d’aller au cinéma… Lorsque je pars à l’étranger, je vais avec maman qui est mon chauffeur. Mon papa assure alors le travail dans l’écurie.» Sa meilleure performance pour le moment? Une deuxième place en coupe du monde au Brésil en équitation de travail. «Je souhaite que mes chevaux soient pluridisciplinaires. Ils participent donc à des championnats de dressage, d’équitation de travail….» Et elle ne compte pas s’arrêter là. La passionnée ambitionne de participer, l’an prochain au championnat d’Europe MCI (Master Cheval Ibérique).

Nos dernières videos