Voilà bientôt 25 ans que les Compagnons du Triolet amusent, divertissent et font vivre les planches du théâtre moustinois.

Une troupe à l’humour XXL qui vous donne chaque année rendez-vous à l’école communale pour un moment drôle et convivial. Comme beaucoup d’autres groupes de théâtre, la troupe des Compagnons du Triolet a été créée sous l’égide de la Royale Philharmonique de Moustier en 1997. Presque 25 ans plus tard, les liens entre ces deux acteurs associatifs et festifs du village sont toujours aussi forts puisque les bénéfices récoltés à l’issue des représentations sont intégralement reversés à l’école de musique afin de mettre à disposition gratuitement des instruments mais aussi pour faire pérenniser la fanfare, l’une des plus vieilles de Belgique. Outre le plaisir de faire rire, le point commun de cette joyeuse bande de comédiens est d’avoir choisi le théâtre comme moyen de décompresser. Une bonne humeur contagieuse qui se ressent sur scène à travers des pièces soigneusement sélectionnées. «Une pièce n’est jamais choisie au hasard, elle doit répondre à certains critères; Primo, elle doit convenir au nombre d’acteurs; notre noyau compte en moyenne 10 comédiens; certains partent, d’autres font un break et reprennent quelques années plus tard, etc. Deuzio, elle doit faire rire. Nous sommes là pour passer du bon temps et pour en offrir aux spectateurs. Enfin, tertio, on doit sentir rien qu’en lisant le script qu’on imagine déjà bien tel acteur dans tel personnage, tout en amenant un sujet nouveau. L’amant caché dans l’armoire, on ne peut pas le ressortir chaque année», explique Dominique Neukermans, membre fondateur. Cette année, c’est au cœur d’une comédie de Jean-Charles Gaillard que la troupe a trouvé son bonheur avec «Pause Caddie» qui a fait salle comble lors de ses six représentations. Infos via la page Facebook.