Depuis plus de trente ans, le cercle des «Drôles de Dames» (qui tire son nom d’une célèbre série télévisée américaine datant de 1976), réunit les femmes de tous bords autour d’une conférence et d’un dîner.

«Nous avons même notre Charlie à travers Roland Dethy, explique Yvette Jadot, responsable avec Nicole Mercier (le cercle a été fondé en 1988 à l’initiative d’Arlette Levis et de Marie-Josée Demortier). Jusqu’à présent, nous avons reçu plus de 200 conférenciers qui ont présenté plus de 200 sujets. Certains avaient une notoriété certaine, comme par exemple Edmond Blatchen (de l’émission «Au nom de Dieu» sur la RTBF), Paul Damblon (qui fut un peu le «Monsieur sciences» sur cette même RTBF), Gabriel Ringlet,… Mais aussi de nombreux conférenciers wavriens comme Arsène Burny, un scientifique reconnu, Christian Denayer, auteur de BD, Valmy Féaux (que l’on ne présente plus), Nelly Smitz (économiste et professeur à l’ULB), Karine Hermal (qui a présenté «l’ostéoporose»), Claude Stas, qui est venu seize fois et a initié les «Drôles de Dames» à l’art, André Demortier et ses voyages au Népal et au Congo, et beaucoup d’autres…» Concrètement, «Les Drôles de Dames» ambitionnent l’accessibilité à toutes les femmes, en les ouvrant à la culture indépendamment de toute philosophie, religion ou politique, sans contrainte de cotisation ni d’engagement annuel. La plupart viennent de Wavre et de ses alentours. «Nous organisons une rencontre par mois dans un resto wavrien ou ses environs. En moyenne, nous réunissons une trentaine de femmes par conférence.» Notons enfin que les «Drôles de Dames», en plus de proposer des conférences, viennent en aide au Télévie, à l’Escalpade et au Logis.Infos: 010 22 39 96.