article abonné offert

«Transformer la supériorité en victoire»

À Raeren, le constat est bien souvent le même: on est supérieur, mais on ne gagne pas. «Ça fait quelques matchs où l’adversaire nous confie qu’on est vraiment une belle équipe qui propose un beau jeu, mais on en a ras le bol de cela, parce qu’on n’est pas nécessairement devant au score», nous confie Jonathan Negrin, le T1 raerenois, avant de poursuivre: «Ces matchs-là, je veux les gagner.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 15 des 38 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?