article abonné offert

ÉLECTIONS

Les assesseurs défaillants vont devoir faire face au juge

Les assesseurs défaillants vont devoir faire face au juge

Ces assesseurs guibertins étaient bien au poste. Ils ne risquent pas de se retrouver devant le juge. Fred Moisse

Audience extraordinaire le 26 novembre en correctionnelle pour juger les assesseurs défaillants lors des élections du 26 mai.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 315 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?