FOOTBALL

Qualifications Mondial 2022: l’Iran de Wilmots battu par l’Irak dans les arrêts de jeu

Qualifications Mondial 2022: l’Iran de Wilmots battu par l’Irak dans les arrêts de jeu

Image d’illustration. BELGA

Plusieurs joueurs issus du championnat belge ont été alignés par Marc Wilmots: Omid Ebrahimi (Eupen), Milad Mohammadi (La Gantoise), Mohammad Naderi (Courtrai) et Kaveh Rezaei (Charleroi).

L’Iran, entraîné par Marc Wilmots, s’est incliné 2-1 face à l’Irak, dans son quatrième match du deuxième tour de qualification au Mondial 2022, jeudi, à Amman (Jordanie).

Ali Mohanad a donné l’avantage aux Irakiens en début de rencontre (11e). Ahmad Nourollahi a répliqué peu après (25e). Les troupes de Wilmots ont été réduites à dix après l’exclusion (double jaune) de Masoud Shojaei (81e). Alaa Abbas Abdulnabi a offert la victoire à l’Irak en toute fin de match (90e+2).

Wilmots a aligné plusieurs joueurs du championnat belge: Omid Ebrahimi (Eupen) a joué tout le match. Milad Mohammadi (La Gantoise) a été remplacé par Mohammad Naderi (Courtrai) à la 53e tandis que Kaveh Rezaei (Charleroi) est monté au jeu à la 90e minute. Ali Gholizadeh (Charleroi) est resté sur le banc toute la rencontre.

Le match s’est déroulé à Amman, en Jordanie, car la Fédération internationale de football (FIFA) et la Confédération asiatique de football (AFC) ont imposé à l’Irak de jouer ses deux prochaines rencontres sur terrain neutre en raison de la situation sécuritaire incertaine dans le pays.

Avec cette deuxième défaite consécutive, l’Iran, 6 points, reste bloqué à la troisième place du groupe C, derrière l’Irak (10) et le Bahrein (8). Le groupe est complété par Hong Kong (2) et le Cambodge (1).

Les huit vainqueurs des groupes et les quatre meilleurs deuxièmes se qualifient pour le troisième tour des qualifications asiatiques.