JOGGING

Une première corrida qui récolte un succès fou

Une première corrida qui récolte un succès fou

Près de 438 participants étaient sur la ligne de départ de la Corrida de Saint-Denis. Amandine Gilson

Une première édition et pourtant près de 438 personnes étaient au départ de la Corrida de Saint-Denis, qui s’est déroulée ce dimanche.

C’était la toute première Corrida de Saint-Denis, ce dimanche matin, organisée par l’Association des Parents de l’École du village, au départ du Judo Club de Saint-Denis. Proposer une première édition la veille de la très renommée Gelbressoise, il fallait avoir les reins solides. Pourtant, près de 450 personnes étaient au départ de l’épreuve, sur l’une des trois distances proposées, à savoir 3,3, 6,6 ou 9,9 kilomètres, et mine de rien, un sacré plateau, avec des Van Der Veken, Brossard, Grégoire, Mahia ou encore Weitkunat.

Ledieu, «dieu» du 3,3 kilomètres

Sur la petite distance, soit une boucle d’un parcours très roulant et rapide sans difficulté, c’est le coureur confirmé Pascal Ledieu qui s’est imposé. Parti en tête dès le départ, il s’est ensuite fait rattraper par les concurrents des autres distances, qui ont pris un départ plus calme. Il était d’ailleurs moins une pour que Boris Germiat ne revienne sur lui, puisqu’il n’y a qu’une seconde qui sépare les deux hommes. Geoffrey Vanderstraeten a complété le podium masculin et Eva Alsteen s’est imposée chez les dames.

Avant le départ, il avait annoncé vouloir en garder sous la pédale en vue de l’épreuve du lendemain, où une seconde place au Challenge est en jeu. Pourtant, Valentin Grégoire a oublié toutes ses bonnes intentions pour finalement s’imposer en solitaire, après avoir partagé la première boucle avec son copain Baptiste Weitkunat, qui était de retour de blessure. Après le marathon de Brugge, Baptiste a en effet levé le pied suite à des douleurs musculaires au niveau des mollets. Pas totalement rétabli, ça le démangeait et il avait l’envie de courir. Il s’est contenté de la seconde place, juste devant Jérôme Denis.

Dambroise enchaîne

Après avoir participé au trail de la Lasnoise, vendredi soir, Kristel Dambroise était fidèle au poste à Saint-Denis. En grande forme, elle a devancé toutes ses concurrentes pour s’imposer avec près d’une minute d’avance.

Sur la plus longue distance, Sébastien Mahia s’est rapidement retrouvé dans un trio de tête avec deux Bruxellois, Simon Martin et Jack Douglas. Au bout des trois boucles, c’est finalement Simon qui a décroché la victoire. Sébastien a dû se contenter de la troisième place, après avoir fait un cinq kilomètres rapide du côté de Lille la veille (où le record du monde de la distance a d’ailleurs été battu en 13'22).

Il y avait moins de concurrence qu’à l’habitude chez les dames. Pas d’Oulukoff, ni de Goffinet. C’est finalement Hilda Poelaert qui a été la plus rapide, décrochant la victoire devant Amélie Crotteux. fraîchement tirée au sort pour l’épreuve andennaise du «Dernier Homme Debout», Catherine Elleboudt a terminé sur la troisième marche du podium.