article abonné offert

SOCIÉTÉ

Le parcours d’une victime de la route: entre «contraste impressionnant» et risque de «victimisation secondaire»

Le parcours d’une victime de la route: entre «contraste impressionnant» et risque de «victimisation secondaire»

Dans le cadre des premiers états généraux wallons de l’assistance aux victimes de la route, qui se sont tenus vendredi en présence de près de 200 personnes, l’AWSR a largement évoqué le parcours d’une victime de la route et identifié les aides disponibles BELGA

Les premiers états généraux wallons de l’assistance aux victimes de la route ont notamment été l’occasion de mesurer le chemin parcouru dans les aides disponibles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 18 des 632 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?