ITTRE

Tentative d’assassinat à la prison d’Ittre et mouvement de grève après l’agression d’un agent

Tentative d’assassinat à la prison d’Ittre et mouvement de grève après l’agression d’un agent

Belga

Un mouvement de grève est en cours à la prison d’Ittre. L’action est consécutive à l’agression d’un agent perpétrée dimanche par un détenu. Ce dernier a été placé sous mandat d’arrêt pour tentative d’assassinat.

Le détenu qui a agressé dimanche un agent pénitentiaire à Ittre a été placé sous mandat d’arrêt, a indiqué ce mardi le parquet du Brabant wallon à l’agence Belga. Cette agression a provoqué ce lundi un mouvement de grève, toujours en cours, à la prison d’Ittre.

Un détenu a agressé un agent pénitentiaire à l’aide d’une lame de rasoir, dimanche au sein de la prison d’Ittre. Dès lundi, un mouvement de grève a été enclenché. Depuis, les visites et les préaux sont suspendus. «Seuls les services des repas du midi et du soir sont assurés, ainsi que la distribution des médicaments et autres obligations légales», a précisé le secrétaire fédéral de la CGSP-AMiO, Michel Jacobs.

L’auteur de l’agression, âgé d’un peu moins de 40 ans, a été déféré ce mardi après-midi devant le parquet du Brabant wallon. Au terme de son audition par un juge d’instruction, il a été placé sous mandat d’arrêt pour tentative d’assassinat et port d’arme prohibée. Il devrait en outre être bientôt transféré à la prison de Nivelles.