article abonné offert

BASKET-BALL

Le réveil de Kain a-t-il enfin sonné?

Le niveau atteint pas l’ASTEK C n’est sans doute pas encore celui qui est escompté par Laurent Vanschamelhout, mais les Kainois ont au moins le mérite de s’être lâchés dans le dernier quart-temps face à Péruwelz pour décrocher leur deuxième victoire et quitter les sièges de relégables: «Je ne peux rien reprocher à mes joueurs au niveau de l’envie car ils ont tout donné.