LIEGE

Incidents racistes chez JD Sports: le bourgmestre de Liège lance un appel au calme

Incidents racistes chez JD Sports: le bourgmestre de Liège lance un appel au calme

D.R.

Willy Demeyer «dénonce fermement les propos discriminatoires tenus» par la gérante d’un magasin JD Sports. Il déplore également le pillage dont a été l’objet, en réaction, un autre magasin liégeois de l’enseigne et appelle au calme et à la dignité.

+ À LIRE | Scandale raciste à la Médiacité: la manager de JD Sports «a quitté l’entreprise»

«Adopter un comportement délictueux ne plaide pas pour la cause de la tolérance et de la multiculturalité dont Liège peut se vanter d’être un ardent défenseur», a-t-il estimé après les vols.

Les propos racistes à la base des remous ont été prononcés dans le magasin de la Médiacité à Liège, il y a deux semaines. En fin de journée, les employés sont toujours fouillés afin de vérifier s’ils n’ont rien volé. Le jour des faits, la manager a demandé à ses équipes de se séparer en trois groupes, les «arabes», les «gwères» et enfin les «macaques». Une vidéo des «explications» de la gérante a été diffusée sur les réseaux sociaux et est devenue virale. La personne concernée a été écartée par la direction de la chaîne et deux dossiers ont été ouverts pour ces faits: par le parquet de Liège et par Unia. Elle fait également l’objet d’un PV pour «incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe ou d’une communauté».

Depuis la publication de la vidéo, au moins deux magasins de la chaîne ont été pillés, l’un à Liège et l’autre à Bruxelles.