EUROPA LEAGUE

VIDÉOS | Lestienne libère Sclessin contre Francfort: «Je ne me suis pas encore fait pardonner»

Auteur du but victorieux contre Francfort, Maxime Lestienne était naturellement aux anges lors du coup de siffler final, à l’inverse de l’entraîneur allemand furieux sur ses joueurs et l’arbitrage.

Auteur du but libérateur, Maxime Lestienne était aux anges à l’issue de la rencontre: «On a gagné, je suis content. Je ne me suis pas encore fait pardonner toutes mes occasions ratées de la semaine passée (NDLR: à Gand) et les semaines avant, mais voilà, aujourd’hui je suis content, surtout pour la victoire, pour les supporters, l’ambiance, ça fait du bien.»

Le but de Lestienne qui donne la victoire à la 94e

«Je n’ai jamais été aussi mécontent»

VIDÉOS | Lestienne libère Sclessin contre Francfort: «Je ne me suis pas encore fait pardonner»
Le coach de Francfrt était furieux après la rencontre. BELGA
«Je n’ai pas les mots. On a eu le match en main mais nous n’avons pas réussi à le tuer», a dit Adi Hütter, évoquant le tir raté de Filip Kostic dans les arrêts de jeu, quelques secondes avant le but victorieux de Maxime Lestienne à la 94e. «Ce but du Standard n’était pas vraiment mérité.»

Le coach autrichien est également revenu sur une action litigieuse qui a vu Gojko Cimirot écoper d’un carton jaune à la 71e alors que c’était Kostas Laifis, déjà averti auparavant, qui a fait la faute. «Il devait prendre la jaune, nous n’avons pas compris. Avec un joueur en plus, le résultat aurait été différent et nous aurions sûrement gagné», a pesté Hütter.