article abonné offert

BERTRIX

«On ne voit pas tous les jours une femme battue dans cet état»

«On ne voit pas tous les jours une femme battue dans cet état»

Pour expliquer les hématomes impressionnants sur la victime, le suspect a avancé des explications pour le moins fantaisistes au juge d’instruction. Reporters (Illustration)

Lèvres en sang, dent cassée, bleus impressionnants sur tout le corps. Les photographies de la victime dans ce dossier de violences conjugales font apparemment froid dans le dos.