FLANDRE

Poudre suspecte retrouvée dans un train à Denderleeuw

Poudre suspecte retrouvée dans un train à Denderleeuw

Reporters/GOUVE

Une poudre suspecte a été découverte mercredi soir dans un train à Denderleeuw (Flandre orientale). Les navetteurs n’ont temporairement pas pu quitter les wagons. Une alerte à l’anthrax a d’emblée été lancée mais la situation est actuellement sous contrôle.

Les services de secours se sont rendus sur place et le train a été dévié par une voie inutilisée.

Une alerte à l’anthrax a été lancée et la poudre a été emmenée par la protection civile pour être examinée.

«Selon les premières données, il ne s’agirait pas d’anthrax», a indiqué le bourgmestre Jo Fonck. «Le conducteur du train reliant Courtrai et Zaventem a retrouvé la poudre dans une mallette. Les secours n’ont voulu prendre aucun risque et ont entamé la procédure anthrax. Tout a été rétabli et personne n’a été blessé.»

Les quelque 25 voyageurs présents dans le train ont entre-temps pu quitter les wagons. Ils sont conduits en bus vers Bruxelles, le train se dirigeant initialement vers Brussels airport, rapporte la SNCB. Cette dernière est consciente des nuisances occasionnées pour ces navetteurs, mais compte sur leur compréhension, s’agissant d’un cas d’urgence.

Nos dernières videos