Patrick Philippe a terrassé les Dragons à Saint-Georges

Patrick Philippe a terrassé les Dragons à Saint-Georges

Le Liégeois Patrick Philippe a tout simplement été trop rapide pour le reste du peloton. Yves Bircic

Intraitable, Patrick Philippe n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires pour s’adjuger la victoire sur la distance reine.

Mais qu’il est insatiable ce Patrick Philippe! Une fois n’est pas coutume, le Liégeois s’est montré très en verve dimanche dernier sur les Côtes du Dragon, une épreuve saint-georgienne, qui rentre dans le cadre du Challenge «Cours la province». Le jogging hesbignon, qui souffle ses dix bougies, proposait deux distances qui furent appréciées par bon nombre de participants.

Sur la plus grande longue de 11 km, c’est donc Patrick Philippe qui a franchi la ligne d’arrivée en premier. Déjà en tête à la mi-course avec un viatique d’une trentaine de secondes, Patrick Philippe a géré son avance. «C’était assez agréable, explique, à l’arrivée, le vainqueur, qui succède à Arnaud Dely au palmarès. J’ai pratiquement été présent toutes les années à ce jogging. C’est super bien organisé et le parcours, qui est un mélange entre le Hesbignon et le Condrusien, me convient très bien. D’autant qu’il y a quelques bosses qui font mal, c’était un bon entraînement (rires).»

Deuxième, Jean Vanhees n’avait pas de regret au moment de franchir la ligne d’arrivée. «Patrick était clairement un ton au-dessus, reconnaît sportivement l’intéressé. Dès que la route s’est élevée, Patrick, qui est plus affûté pour ce genre de parcours, est parti seul. J’ai été rattrapé par le troisième (NDLR: Michel Mathot) que je ne connaissais pas. On s’est relayé et j’ai repris un peu de force. Je voulais avant tout me faire plaisir et c’est chose faite. »

Une première pour Perin

Sur la petite course, longue de 5,8 km, là non plus, il n’y a pas eu de suspense tant Logan Perin a affiché un bon niveau. Il est arrivé avec 57 secondes devant Tom Séba et Benoît Poulet. «C’est ma toute première victoire ici, sourit le jeune Andennais de 22 ans. Étant donné que j’ai couru pas mal de kilomètres ces derniers temps, je suis parti assez vite et cela a porté ses fruits. Je suis vraiment très content de mon niveau même si j’ai eu du mal dans les deux petites côtes. Concernant le parcours, il est très sympa. Il y a franchement de chouettes endroits dans la région. »

Voilà donc qui referme en beauté cette dixième édition des Côtes du Dragon. Avec plus de 400 participants, l’épreuve hesbignonne démontre au fil des années qu’elle est bel et bien devenue un incontournable de ce Challenge «Cours la province».