RÉGIONS

Fusillade à Liège: Maxime Pans, blessé par balle, respire à présent seul

Fusillade à Liège: Maxime Pans, blessé par balle, respire à présent seul

Le policier liégeois avait été grièvement blessé à la tête par un individu armé lors d’une intervention le 9 septembre dernier, rue de Visé, à Liège. D.R./Montage ÉdA

Maxime Pans, le policier gravement blessé lors d’une attaque le 9 septembre à Liège, continue à progresser, selon les nouvelles communiquées par sa famille. Il respire seul.

Le policier liégeois blessé par balle le 9 septembre dernier, Maxime Pans, poursuit son évolution. Il avait subi deux opérations la semaine de la fusillade. Aujourd’hui, son état est encourageant, mais il est toujours trop tôt pour évaluer les séquelles, a indiqué ce mercredi la famille de la victime par l’intermédiaire de la zone de police de Liège.

«Maxime continue de progresser. La canule de la trachéotomie a été retirée et il respire seul. Il parvient à reconnaître ses proches. Il est toutefois toujours trop tôt pour connaître les possibles séquelles et il reste très affaibli», a indiqué la famille de la victime.

Le policier liégeois avait été grièvement blessé à la tête par un individu armé lors d’une intervention le 9 septembre dernier, rue de Visé, à Liège. Son collègue avait alors riposté en faisant usage de son arme de service et avait mortellement touché l’assaillant.


Nos dernières videos