article abonné offert

YVOIR

Nombre de dossiers en hausse

La condamnation donne «un signal encourageant à d’autres victimes de tels actes», a réagi Unia. Le centre fédéral, qui s’était constitué partie civile lors de ce procès afin que le mobile homophobe soit reconnu, rappelle que le nombre de dossiers ouverts en lien avec des attitudes négatives envers des personnes homosexuelles est en augmentation.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 143 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos