article abonné offert

BURDINNE

Pas de distribution d’arbres mais des plantations pour la biodiversité

Pas de distribution d’arbres mais des plantations pour la biodiversité

Dans la vaste plaine hesbignonne, la monoculture est peu propice à la biodiversité. Heymans

La Commune et le Parc naturel invitent les habitants à venir planter des haies le long de chemins de remembrement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 534 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos