article abonné offert

MOBILITÉ

Débrider le moteur d'un vélo à assistance électrique, c’est à vos risques

Débrider le moteur d'un vélo à assistance électrique, c’est à vos risques

Les utilisateurs urbains «débrideraient» davantage que les purs vététistes. BELGA

Limitée à 25 km/h, l’assistance électrique (VAE) peut être débridée pour quasi doubler la vitesse. Quels risques?

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 20 des 402 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos