BASKET | NAMUR

PHOTOS | Parler pour gagner

Pourquoi un match ne pourrait-il pas déjà se jouer à l'entraînement ou pendant la semaine? Les Profondevilloises (R1D) et les Jambois (P2A) en savent quelque chose, après leur match de ce week-end... Les rencontres en images.

Profondeville - Loyers : le vrai visage des Sharks

Tout est parti d’une discussion la veille du derby. « Vendredi, nous avions fait le point de notre début de saison, souffle le coach, Michel Bechoux. Ce n’était pas une réunion de crise mais plutôt une discussion positive qui a revigoré le groupe. J’ai senti une équipe très collective, appliquée et concentrée. Elle a étalé le contenu que j’attendais de sa part, avec beaucoup de sérieux, et cela pendant toute la partie. Les filles ont enfin affiché leur vrai visage. »

+ À LIRE | Profondeville: une discussion comme point de départ

Profondeville C - Mosa Jambes : coach et joueurs remis en question

Au Mosa, le déclic n'a pas eu lieu un vendredi mais un mardi... « On était dans le dur après la claque reçue d’Andenne. Il faut croire que la grosse réunion de mardi a porté ses fruits et que tout le monde s’est remis en question, moi le premier, explique le coach, Fabian Ravaux. Notre gros problème était le collectif. Cette fois, en travaillant bien en défense, nous avons pu trouver des paniers faciles. »

+ À LIRE | La bonne réaction jamboise