MOLENBEEK

Attentats de Bruxelles: le Molenbeekois Mohamed El Bachiri récompensé d’un prix international pour la paix

Attentats de Bruxelles: le Molenbeekois Mohamed El Bachiri récompensé d’un prix international pour la paix

Mohamed El Bachiri a écrit le livre «Un jihad de l’amour», écrit en mémoire de son épouse. EdA - Julien RENSONNET

Le Belge Mohamed El Bachiri, qui a perdu sa femme lors des attentats de Bruxelles, recevra ce 4 novembre le Konstanzer Konzilspreis pour son engagement dans la tolérance en Europe.

Le Belge Mohamed El Bachiri, qui a perdu sa femme lors des attentats de Bruxelles en 2016, recevra lundi soir le prix du conseil de Constance (Konstanzer Konzilspreis) pour son engagement dans la tolérance en Europe, rapporte lundi le site d’informations allemand stimme.de.

+ LIRE AUSSI | «Un jihad de l’amour»: le livre émouvant de Mohamed El Bachiri, qui a perdu sa femme Loubna dans l’attentat du métro Maelbeek

Ce prix de la ville de Constance (Allemagne), doté de 10.000 euros et attribué tous les deux ans, récompense une personne, une initiative ou une institution particulièrement engagée dans une Europe des rencontres et contribuant au dialogue sur l’avenir de l’Europe.

Mohamed El Bachiri a perdu sa femme lors des attentats de Bruxelles en 2016 et avait lancé un appel à la télévision à la paix et à l’amour. Il a ensuite écrit le livre «Un jihad de l’amour», écrit en mémoire de son épouse. Il a récemment écrit un deuxième livre «L’odyssée de Mohamed».