Depuis quelque temps, la ville d’Andenne s’est lancé un pari. Celui de développer les vignobles de la région. C’est autour de cette initiative que «VignAndenne» a vu le jour il y a trois ans.

Présidée par Guy Durieux, cette ASBL regroupe les vignerons de la commune sous une seule bannière avec un but très précis: «nous aspirons à promouvoir le vin de la région andennaise. Nous essayons également d’attirer de nouvelles personnes vers la viticulture. » La création de cette ASBL n’est pas anodine. Les vignes ont toujours été présentes sur le territoire andennais: «ce sont de très bonnes terres. Nous avons des parcelles composées d’argile, de schiste ou encore de calcaire.» Différents types de terre qui permettent aux vignobles de la région de développer leurs produits. Pour atteindre son but, «VignAndenne» a bien évidemment besoin de matériel. «Nous allons lancer un crowdfunding à la fin de l’année pour acheter ce dont nous avons besoin. Il faut savoir qu’un hectare de vigne planté, matériel compris, cela coûte entre 30 000 et 40 000 euros.» À partir de l’année prochaine, l’ASBL proposera également son équipement aux personnes voulant se lancer dans ce type d’activité: «nous mettrons à disposition un pressoir ou encore un fouloir-égrappoir. Les gens pourront venir faire leur vin de A À Z chez nous.»«VignAndenne» reste à la disposition de quiconque voulant se lancer dans l’activité que cela soit pour des renseignements ou un accompagnement. L’ASBL est joignable via sa page Facebook et ou téléphone au 0494 74 70 26. De plus, si vous avez envie de tenter l’expérience vin d’Andenne, sachez que les différents breuvages sont disponibles à l’0ffice du tourisme.

Office du tourisme, Promenade des Ours, 33, à Andenne. 085 84 95 30