Que vous l’aimiez doux ou corsé, le café fait souvent partie du quotidien de chacun. Grand passionné par les arômes qu’il dégage, Fabian Evrard, originaire de Bertogne, a donc choisi de créer son propre café: bio et local.

«J’ai toujours eu une passion pour le café. De consommateur, je suis devenu consommateur averti et puis je me suis instruit», explique-t-il. Il y a deux ans, il a suivi une formation à Bordeaux pour torréfier le café et depuis, difficile de l’arrêter. «J’avais envie de faire découvrir le café autrement, l’aspect qu’il peut avoir en bouche et son goût». Depuis un an déjà, il a donc lancé sa production dans notre verte province: «j’achète du grain vert de café en passant par l’importation. Ensuite, je fais une torréfaction artisanale à «basse température». Contrairement à l’industrielle où la torréfaction prend 90 secondes, ici, il me faut 12 minutes avec un torréfacteur, sorte de tambour qui fait monter le grain de café à 180 degrés et exalte ses arômes ». En grain ou moulu, Fabian Evrard propose 5 variétés de café, tous Arabica: «j’en ai 3 bios. L’Éthiopie qui est léger avec une très belle mousse, l’Indonésie, qui lui est très corsé et le Brésil qui est entre les deux. Ensuite, je propose du Guatemala. C’est de la dentelle en termes de goût. Et enfin, le Blend qui est un mélange et un café du quotidien». Bref, les cafés sont une explosion de saveurs qui vous feront voyager à travers le monde, sans pour autant oublier les racines ardennaises auxquelles fait référence son nom, Arduina. À retrouver sur les marchés et les épiceries fines de Bastogne, Beausaint ou Houffalize par exemple et à déguster, sans modération.Arduina, Le p’tit torréfacteur – Route de la Roche 82 à Longchamps, 0494 505 478 www.arduina-torrefacteur.be