Fondée en 2000 par Françoise Lievens et une équipe pluridisciplinaire, l’ASBL AnoréVie a pour mission de venir en aide aux personnes souffrant d’anorexie boulimie ainsi qu’à leur entourage.

Françoise Lievens vient d’ailleurs de publier un troisième ouvrage, «Par faim d’enfance », sur la problématique des troubles du comportement alimentaire. La philosophie d’Anorévie: «notre association propose un regard sur l’anorexie et la boulimie, sans jugement ni tabou, dans le respect et la tolérance.» Pour AnoréVie, les troubles alimentaires expriment une grande insécurité, des peurs de l’intrusion, une manifestation d’une faille identitaire, quand la personne n’ose pas être elle-même. «Il est impératif d’aller vers cette (re) construction de personnalité afin d’oser être soi-même en vérité et authenticité, explique-t-on. Être coupé de soi-même est extrêmement douloureux et source d’angoisse. Et c’est dans cette faille identitaire que le système de défense anorexique ou boulimique prend racine. Il sert à la personne pour survivre malgré cette fracture interne.» Pour l’ASBL, il est donc inutile de vouloir arrêter le comportement alimentaire si on ne l’accompagne pas d’un travail en profondeur. «C’est grâce à cette compréhension profonde que nous proposons des approches pluridisciplinaires, tant médicales que psychologiques, corporelles et familiales, afin de permettre cette reconstruction psychique.». Les ateliers mis en place visent également à rendre à la personne le sens de son unité et de sa globalité. Pour ce faire, les membres de l’ASBL proposent des entretiens, des rencontres thématiques pour les personnes en souffrance et leur entourage ainsi que des conférences tout public et des animations scolaires.

Infos: 061 22 34 63 – 0497 53 88 52 – anorevie@skynet.be

www.anorevie.be