Proximag

Au cœur de l’Atelier 7

Au cœur de l’Atelier 7

ÉdA

Deux ans maintenant que «l’atelier 7" respire au rythme de la gravure. Un espace perché au cœur de Flobecq, dédié à la création et à l’exposition de cette discipline artistique. Rencontre avec François Gousset, graveur professionnel et concepteur du lieu.

Son amour pour l’art, François Gousset le cultive depuis son plus jeune âge. Lors de ses études supérieures, il opte pour une discipline qu’il ne quittera plus, la gravure. «Je suis tombé amoureux de l’atelier de gravure de l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Un lieu magique, un cocon au sein duquel je me sentais bien.» Aujourd’hui, le cocon de François s’appelle «L’Atelier 7", un lieu bivalent qu’il a créé à Flobecq à l’arrière de son domicile. «Le rez-de-chaussée est une salle d’exposition. J’y accroche mes réalisations et celles d’autres artistes. Le premier étage est un espace de travail et de création.» Mais l’endroit remplit également une troisième fonction que l’artiste voudrait voir s’intensifier. «Je propose des stages de gravure. Chaque session est ouverte à deux personnes. Une presse taille-douce ainsi que tous les outils nécessaires sont à disposition. Lors de ces modules, on aborde les techniques sèches, l’eau-forte et notamment la photogravure.» Cette dernière technique, François l’affectionne particulièrement. «La photogravure permet la reproduction d’une image (photo, dessin,…) sur une plaque de cuivre ou de zinc. Le résultat étant imprimé sur du papier grâce à une presse.»Et l’artiste de rajouter qu’il propose des reproductions visages à la demande, une façon originale et artisanale de se faire tirer le portrait.

www.goussetladouceur.jimdo.com