RALLYE DU CONDROZ

Lefebvre boucle la première journée en tête devant Bedoret et Fernémont

Au terme des douze premières spéciales du Rallye du Condroz, le Français (Ford Fiesta R5) possède 17,6 secondes d’avance sur Sébastien Bedoret (Skoda Fabia R5) et 20,5 sur Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5).

Comme l’année dernière, Stéphane Lefebvre (Ford Fiesta R5 MKII) occupe la tête du Rallye du Condroz au terme de la première journée. Le Français a fait preuve d’une belle régularité qui lui permet de compter 17,6 secondes d’avance sur Sébastien Bedoret (Skoda Fabia R5) après les douze spéciales du jour. Sur la troisième marche du podium provisoire, Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5), actuellement relégué à 20,5 secondes après une erreur qui lui a coûté cher dans le deuxième passage de Perwez-Marchin.

Mais contrairement à d’autres, le Namurois peut s’estimer heureux de n’avoir laissé que quelques secondes dans l’aventure. En matinée, ils sont en effet nombreux à avoir fait les frais des conditions piégeuses, à commencer par Cédric Cherain (sorti dans un champ) et Xavier Baugnet (tonneaux), sortis dans la spéciale de Héron. Parmi les autres concurrents en R5 à avoir perdu toute chance de revendiquer un bon résultat, le Français Pierre-Louis Loubet (4 minutes perdues dans une sortie), Grégoire Munster (idem) et Kévin Demaerschalk (mécanique).

Les frères de Mévius dans le Top 5

Derrière le trio de tête, on retrouve donc Ghislain de Mévius (Skoda Fabia R5) et son, frère Guillaume (Citroën C3 R5). Le représentant du RACB National Team devra se méfier ce dimanche du retour de Kris Princen (Skoda Fabia R5), sixième à 2,8 secondes de son adversaire. Notons qu’en pointant au 4e rang du classement belge, le Trudonnaire conserve pour l’instant son titre de champion de Belgique face à Fernémont. «Nous avons perdu près de 40 secondes à cause d’une crevaison dans Perwez-Marchin, explique Princen. C’est dommage, mais ça nous oblige maintenant à attaquer pour remonter. Je reste très calme et confiant par rapport au championnat.»

Le Top 10 est complété par Vincent Verschueren (VW Polo R5), Cédric de Cecco (Skoda Fabia R5), Xavier Bouche (VW Polo R5) et Olivier Collard (Skoda Fabia R5).

Et dans les autres catégories?

Au sein du peloton des Porsche, Pascal Gaban domine assez facilement après les abandons précoces de John Wartique (boîte de vitesses) et Gino Bux (sortie). Renaud Verreydt est deuxième à plus de trois minutes du leader.

Soulignons enfin que dans la catégorie juniors, Gilles Pyck (Peugeot 208 R2) mène la danse avant d’entamer ce dimanche matin les huit dernières spéciales du rallye. Premier départ prévu à Wanze sur le coup de 7h52!