article abonné offert

Le premier AFRIKIKK, ou quand le KIKK s’ouvre à l’art africain

Le premier AFRIKIKK, ou quand le KIKK s’ouvre à l’art africain

Delphine Buysse a aidé à sélectionner les artistes africains qui présentent leur travail au KIKK. ÉdA – J.Do

L’AFRIKIKK fait partie cette année de la 9e édition du KIKK Festival. Rencontre avec Delphine Buysse, la curatrice du projet.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 548 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos