BELGODYSSÉE 2019 | CLOTHILDE VAN BRUSSEL (CANDIDATE 2/7)

PHOTOS | À la Rue Voot, la récup est une affaire qui roule

Ce Centre d’expression et de créativité, qualifié aussi d’ASBL, a ouvert ses portes en 1972, à l’initiative de quelques artistes souhaitant créer un lieu où un public amateur pourrait pratiquer l’art en compagnie de professionnels.Clothilde Van Brussel

Les Ateliers de la Rue Voot, situés à Woluwe-Saint-Lambert, constituent un lieu original où échange, apprentissage et économie circulaire ne font plus qu’un, notamment lors des ateliers centrés sur les vélos de seconde main.

AVANT DE LIRE

Chaque semaine durant deux mois, un(e) jeune journaliste sélectionné(e) pour le concours Belgodyssée propose un reportage sur le thème des initiatives positives pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette semaine: Clothilde Van Brussel.

Cadre, freins, chaîne ou encore guidon, ces mots parlent tant aux habitués et passionnés du vélo qu’aux «cyclistes du dimanche». Mais qu’en est-il lorsqu’il s’agit de réparer un vélo endommagé?

Dans cette ASBL située à Woluwe Saint-Lambert, rien n’est laissé au hasard quand il s’agit de recyclage: chaque semaine, divers ateliers participatifs, dont certains dédiés entièrement au vélo, mettent en avant l’utilisation de pièces de récupération, comme l’atelier de mécanique où tous apprennent à réparer en réutilisant plutôt qu’en jetant.

« Moi je suis très ‘recycle’, je veux recycler tout ce qu’il est possible de recycler. C’est d’ailleurs pour cela que je suis venue ici car je sais qu’ils ont des pièces de rechange qu’ils récupèrent sur d’autres vélos. C’est fantastique, on ne doit pas acheter du neuf! » explique une dame venue réparer son frein.

Deux projets inscrits dans cette dynamique écologique

PHOTOS | À la Rue Voot, la récup est une affaire qui roule
Clothilde Van Brussel
Parallèlement aux ateliers participatifs centrés sur le vélo, l’équipe des Ateliers de la Rue Voot travaille sur deux projets mettant en avant le développement durable et l’économie circulaire.

D’abord, «Un vélo pour dix ans», mis en place en 2008, est un projet destiné en particulier aux enfants: « Les familles s’engagent auprès de nous par un contrat d’une durée de 10 ans durant laquelle elles ont l’occasion de modifier le vélo afin de l’adapter à la taille de leur enfant» explique Hubert Bliard, animateur au Centre d’Expression et de Créativité.

Les familles s’engagent auprès de nous par un contrat d’une durée de 10 ans durant laquelle elles ont l’occasion de modifier le vélo afin de l’adapter à la taille de leur enfant

PHOTOS | À la Rue Voot, la récup est une affaire qui roule
La collaboration est toujours de mise. Clothilde Van Brussel
Ensuite vient «No Bike to Waste», un projet qui propose à tout un chacun d’apprendre à monter son propre vélo à partir de pièces de récupération, en trois ou quatre séances: «Ici, on va vraiment donner l’accent sur la pédagogie: la personne va personnaliser et s’approprier son vélo tout en évoluant dans une compréhension plus importante».

Les initiatives pour la lutte contre le réchauffement climatique ne cessent donc de germer dans ce lieu aussi original que singulier. Et même si, au premier abord, les ateliers semblent suivre la mode actuelle du «zéro déchet», ils sont au contraire bien ancrés dans l’histoire. En effet, l’atelier de mécanique vélo, par exemple, est né du choc pétrolier survenu dans les années 70. L’événement aura en effet poussé quelques artistes à s’opposer au «tout à la voiture»: « Cela n’a rien d’une mode » précise Hubert Bliard.

Une multitude d’autres ateliers

En plus des ateliers vélo, l’association propose un tas d’autres activités afin que chacun puisse apprendre à évoluer dans un monde plus «vert». Ainsi, Les Ateliers de la Voot se sont associés à l’association Le Silex et ont pour but de créer ensemble un «futur futé». Divers ateliers sont organisés lors de ces «rencontres futurs futés» et abordent plusieurs thèmes comme la construction de nichoirs, la fabrication de compost ou encore de cosmétiques naturels.

Pour d’autres, Les Ateliers de la Rue Voot mettent en place en leurs lieux un projet de chauffe-eau solaire qui mènera les participants à la construction d’un capteur solaire pouvant produire de l’eau chaude domestique. Alors pour prendre part aux différents projets des Ateliers, c’est par ici que ça se passe: https ://voot.be/.

PHOTOS | À la Rue Voot, la récup est une affaire qui roule
Lors des ateliers de mécanique vélo, les participants apprennent, aux côtés des mécaniciens, les quelques gestes techniques à appliquer. Clothilde Van Brussel

Les ASBL wallonnes aussi en action

La Région Bruxelloise n’est pas la seule à abriter des associations ayant le souci d’éduquer à l’écologie, prônant le réutilisable et non plus le jetable. Dans le Hainaut, notamment à Mouscron, des ASBL telles qu’Eco-Vie ou encore le collectif citoyen «Zéro Déchet Mouscron» organisent toute l’année divers ateliers, conférences et autres animations de conscientisation.

À Colfontaine, au cœur du Borinage, l’association «Colfontaine en Actions» a récemment lancé des cours de couture pour débutants, se voulant «zéro déchet». Au programme: réalisation de sacs réutilisables, trousses de toilettes ou encore couvertures de cahiers. Enfin, les projets d’Empreintes ASBL rythment les journées de la région namuroise.

QUI EST L’AUTEURE DE CE REPORTAGE?

PHOTOS | À la Rue Voot, la récup est une affaire qui roule
Clothilde Van Brussel. -
Je m’appelle Clothilde Van Brussel et j’ai 22 ans. Originaire de Mouscron, je suis actuellement en dernière année de bachelier en communication à la HELHa (Tournai). Depuis mon plus jeune âge, je suis passionnée d’écriture et de voyages.

Après avoir vécu un an aux États-Unis, je me suis tournée vers des études de journalisme. Ma détermination et mon ambition font de moi une personne investie à 100% dans tout ce qu’elle entreprend.

+ Retrouvez les reportages radio des candidats francophones tous les samedis, dans «Transversales», entre midi et 13 h sur La Première. Et sur VivaCité dans l’émission «Grandeur nature», le samedi aussi entre 16 h et 18 h.

Découvrez tous les reportages de la Belgodyssée 2019 consacrés aux initiatives positives pour lutter contre le réchauffement climatique sur www.lavenir.net/tag/belgodyssee-2019