article abonné offert

CHARLEROI

Une maîtresse trop envahissante

Une maîtresse trop envahissante

Elle a harcelé sa victime sur Facebook, mais également sur son lieu de travail. ÉdA – 201551447760

Pascale C., jugée par défaut, risque 18 mois de prison pour avoir harcelé son amant et la compagne de ce dernier.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 198 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos