article abonné offert

COUVIN

Pas de pizza mais des boulettes

Pendant une courte période, une jeune femme de Couvin a vendu de la drogue pour pouvoir consommer. Âgée de 25 ans, elle travaille désormais comme éducatrice pour des jeunes maltraités de l’autre côté de la frontière en France et ce, depuis 3 ans.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 315 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos