article abonné offert

DIVISION 3 NATIONALE MESSIEURS

Maxence Dekeyser: «J’y tenais quand même, à mes dents»

Maxence Dekeyser: «J’y tenais quand même, à mes dents»

Maxence Dekeyser a reçu pas mal de soutien et cela lui a reboosté le moral. ÉdA – 5073031641

Lors d’une collision avec Mathis Bizimana à Esneux, Maxence Dekeyser s’est relevé avec deux dents cassées et une déviation de la cloison nasale.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 44 des 773 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos