article abonné offert

VIRTON

À Rabais, on ne veut plus être un paria

À Rabais, on ne veut plus être un paria

Actuellement, les habitants de Rabais déposent leurs déchets le mardi à cet endroit, au pied de la colline. Mais dans un mois, la Commune promet un ramassage direct en porte-à-porte. - ÉdA

Les habitants de la vallée de Rabais (Virton) en ont ras le bol du non-ramassage de leurs poubelles et de l’état de leurs voiries.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 412 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos