article abonné offert

«Valence, c’est un autre monde»

«Valence, c’est un autre monde»

Philip Mestdagh et son assistant Benoit Aerts ont profité de l’attente à Barcelone pour préparer le match. ÉdA Th.M.

Philip Mestdagh est un compétiteur. Mais en attendant l’avion qui emmène les Namuroises dans la troisième ville la plus peuplée d’Espagne, il est aussi réaliste.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 412 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos