article abonné offert

Kona à la place de Maui

La carrière de triathlète de Yannick Antoine est un va-et-vient entre le triathlon traditionnel et le format nature. Il ne cache pas son ambition de retrouver l’asphalte en 2020.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 129 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos