article abonné offert

«L’ubérisation» dans le collimateur de Ken Loach

«L’ubérisation»  dans le collimateur de Ken Loach

Des familles comme celle d’Abby et Ricky, on en croise à tous les coins de rue. Joss Barratt

«Sorry we missed you», dernier film de Ken Loach, dénonce les pièges de l’auto-entrepreneuriat sous les traits de Kris Hitchen.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 713 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos