SOCIÉTÉ

Il se met dans la peau d’une femme pour dénoncer le harcèlement de rue

Il se met dans la peau d’une femme pour dénoncer le harcèlement de rue

Le Mouvement Ni Putes Ni Soumises a imaginé une campagne choc pour lutter contre le harcèlement de rue. -Capture d’écran Facebook.

À Paris, une campagne contre le harcèlement de rue met en scène un jeune homme dans la peau d’une femme afin de dénoncer le harcèlement de rue. Une campagne du Mouvement Ni Putes Ni Soumises.

Après plus de 2 heures de transformations, l’homme qui s’est mis dans la peau d’une femme s’est baladé pendant une journée dans la rue et les transports afin de comprendre ce que peuvent subir certaines femmes au quotidien. L’expérience s’est très vite montrée interpellante, tant certaines réactions étaient assez virulentes.

À peine sorti dans les rues de Paris, plusieurs hommes lui lancèrent des «Houla!» «ça va?»; «Vous m’agressez de votre beauté»; «Tu me donnes ton numéro?». Tant de réactions qui ont provoqué un sentiment de vulnérabilité pour la personne au cœur de l’expérience.

«D’avoir tous les regards sur soi, c’est très déstabilisant pour une fille ou une personne en général. Je ne pensais pas que ce serait à ce point-là» réagit-il dans une vidéo publiée par la page Facebook du Mouvement Ni Putes Ni Soumises.

Antoine, le comédien qui a pris part à cette expérience, a d’ailleurs fait part de ses impressions après avoir participé à cette expérience dans la vidéo ci-dessous.

Nos dernières videos