article abonné offert

WOLUWE-SAINT-LAMBERT

Les occupants de l’Hôtel Flambeau ne veulent pas perdre leur 2 étoiles à cause de la loi anti-squat

Les occupants de l’Hôtel Flambeau ne veulent pas perdre leur 2 étoiles à cause de la loi anti-squat

Le collectif solidaire de l'Hôtel Flambeau, ancien 2 étoiles de Woluwe-Saint-Lambert, exige l'occupation jusqu'à une potentielle rénovation. Les occupants sont sous la menace de la loi anti-squat. EdA - Julien RENSONNET

Les occupants d’un ancien hôtel de Woluwe-Saint-Lambert sont menacés d’expulsion. C’est la polémique loi anti-squat qui risque de mettre à la rue les 20 personnes de cette communauté solidaire baptisée Hôtel Flambeau. Ce ne serait que la 2e application à Bruxelles. Le collectif exige l’occupation jusqu’à une hypothétique rénovation.