Décès de Marieke Vervoort - Le Comité Paralympique belge rend hommage à Vervoort, quadruple médaillée paralympique

(Belga) Le Comité Paralympique belge (Belgian Paralympic Committee) n'a pas tardé à réagir après la mort de Marieke Vervoort, décédée mardi à 40 ans après un long combat contre une maladie dégénérative des muscles.

"Nous n'oublierons pas les très grandes performances sportives de Marieke Vervoort, ainsi que son courage face à la maladie", a déclaré Anne d'Ieteren, présidente du Belgian Paralympic Committee et de la Ligue Handisport Francophone. "Sa personnalité a également largement contribué à l'important engouement pour le paralympisme en Belgique après les Jeux Paralympiques de Londres en 2012." Marieke Vervoort a participé à deux éditions des Jeux Paralympiques avec le Team Belgium: celle de Londres en 2012 et celle de Rio en 2016. A Londres, elle s'était emparée du titre sur 100m et de la médaille d'argent sur 200m. Ses performances lui avaient valu une grande notoriété en Belgique mais également dans le reste du monde. Quatre ans plus tard, Marieke Vervoort était arrivée deuxième sur le 400m et avait pris le bronze sur le 100m. "Marieke Vervoort a amené le handisport dans la lumière grâce à ses deux médailles aux Jeux Paralympiques de Londres", a lui souligné Marc Vergauwen, secrétaire général du Belgian Paralympic Committee et président de la fédération flamande Parantee-Psylos. "Ses performances ainsi que ses interviews spontanées après ses courses ont généré une grande attention médiatique pour le sport paralympique en Belgique et ont été une source d'inspiration pour notre société." "Wielemie", élue Athlète paralympique de l'année à deux reprises (2012 et 2015) a également été sacrée championne du monde en 2015 sur le 100, 200 et 400m, à Doha au Quatar. (Belga)