article abonné offert

DOISCHE

Marre de la répression: le conseil communal de Doische refuse une caméra de la police... pourtant bien utile

Marre de la répression: le conseil communal de Doische refuse une caméra de la police... pourtant bien utile

Les caméras ANPR scannent les plaques pour repérer des défauts d’assurance ou des véhicules volés. Mais les élus, agacés par la répression, ont refusé leur utilisation dans leur entité. -

Le conseil de Doische a refusé l’utilisation d’une caméra lectrice de plaques dans l’entité. Il réclame de la proximité, non de la répression.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 758 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos