BOXE

PHOTOS | Boxing Night 9: Les images impressionnantes en bord de ring

Le gala de boxe organisé par Alain Vanackère a commencé vers 13 heures au Dôme de Charleroi avec des combats de jeunes et amateurs.

À 16 heures 20, changement d’ambiance. Avec le début des combats pros, les gradins du dôme commencent à se remplir. Seul boxeur namurois au programme, Antoine Vanackère n’a fait qu’une bouchée de l’ancien champion d’Uruguay Nicolas Barrales. Expéditif il a envoyé Barrales au tapis en moins de deux minutes dans la première reprise. «Je ne m’attendais pas à ça, mais c’est la boxe explique le Namurois. En décembre l’an dernier j’ai été pris à froid et j’ai perdu au deuxième round, il a été pris à froid aujourd’hui et il a perdu. Je l’observais, mais il m’a mis un coup, les réflexes ont pris le dessus et je lui ai mis une gauche au menton ». Pour la suite Antoine Vanackère n’est pas encore fixé. Un combat à Boston en décembre ou peut-être un titre ici en janvier?

Le père d’Antoine, Alain Vanackère, organisateur de la soirée est heureux au terme de cette soirée animée. Avec l’organisation de ce gala qui voit Ryad Merhy être titré comme champion du monde WBA c’est un projet de longue haleine qui s’est concrétisé. «La soirée est terminée, je pense que c’est une belle réussite explique l’organisateur. On a eu tous les ingrédients: beaucoup de public, de très beaux combats internationaux d’un bon niveau. Avec comme apothéose la victoire de Ryad qui s’impose par K.-O. et devient champion du monde WBA. (NDLR: v. pages 10-11)». En début de soirée, le Biélorusse Mikalai Vesialou a défendu son titre WBA continental avec succès en s’imposant aux points face au Danois Khattab.