CHIÈVRES

37 hélicoptères en transit sur la base aérienne de Chièvres

Déployée dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve, la 3e brigade d’aviation de combat est presque au complet. D’ici fin de semaine, les 37 hélicoptères américains prendront leur envol pour l’Allemagne, leur destination finale.

Ce lundi, les autorités américaines, représentées par les colonels Kuester, commandant de la garnison de l’USAG Benelux, et Schnoebelen, en charge de la base aérienne, accueillaient la presse dans le cadre de la 4e rotation de l’opération Atlantic Resolve.

Depuis le 17 octobre, des hélicoptères américains, arrivés par bateau à Zeebruge, atterrissent au compte-gouttes sur la base aérienne de Chièvres, au fur et à mesure de leur remontage. Les 37 appareils de la 3e brigade d’aviation de combat, 3e division d’infanterie, commandée par le colonel Fergusson, proviennent de Fort Stewart en Géorgie. Ces hélicoptères, ainsi que 200 hommes d’équipages, sont en transit et ne devraient stationner que très peu de temps en Belgique. Préparés sur le tarmac chiévrois pour leurs futures missions, ils devraient, si les conditions climatiques le permettent, rejoindre l’Allemagne pour vendredi au plus tard.

Durant neuf mois, troupes et appareils américains participeront aux missions d’Atlantic Resolve, une opération sous l’égide de l’OTAN, principalement des exercices de collaboration entre les différentes armées alliées, favorisant une «opérabilité» efficace entre les partenaires.